Go West Old Man – 10

Première journée passée au même endroit et Wow! quelle journée. Matinée complète au Royal Tyrrell Museum. Le plus gros musée du monde dédié aux dinosaures. Immense, plein d’artefacts et de reconstitution de divers types de dinosaures. Pour tout voir et lire toutes les affiches explicatives, il faudrait y passer plusieurs jours. Comme nous y avons passé une seule matinée, vous devinez que nous n’avons pas tout vu.

 

L’entrée du musée Tyrrell

Dinosaure grandeur nature

Après un dîner au restaurant attenant à notre motel et une petite sieste de 30 minutes, nous avons parcouru la route des Badlands. En fait, la route des dinosaures  qui longe la rivière Red Deer. À la fin de la dernière glaciation, elle a creusé un grande vallée aux parois escarpées. Ces dernières dévoilent des strates géologiques très anciennes dans lesquelles on trouve de nombreux fossiles et en particulier ceux de dinosaures.

Falaise (Badlands) sur la rivière Red Deer

Les Badlands vus de la route.

.

Hoodoos ou cheminées de fée au coeur des Badlands

La Red Deer et ses falaises.

Nous sommes littéralement tombés en amour avec ces paysages. L’après-midi fut consacré à parcourir ces Badlands et chercher les beaux points de vue proposés par notre carte touristique de la région. Nos appareils photos n’ont pas dérougi.

La région reste agricole avec ses grandes plaines qui surplombent les escarpements. On y trouve également parsemés dans les champs les derricks qui pompent le pétrole. L’Alberta repose sur l’agriculture et su ,r le pétrole on le comprend bien en la parcourant.

Demain, destination Edmonton. Juste avant de s’attaquer aux Rocheuses.

Michelle et André

Flattr this!

Publié dans Non-classés | 2 commentaires

Go West Old Man – 9

Nous sommes partis ce matin de Moose Jaw avec un très léger retard. Une fois de plus André a eu des problèmes avec l’heure. Cette fois, c’est le réveil qui n’avait pas été correctement réglé. Malgré tout nous avons réussi à faire un départ presqu’à l’heure prévue. Direction Drumheller, ses Badlands et ses dinosaures.

Sur la route se succédaient des prairies et des petites vallées ondulée s. Nous avions remarqué de petits étangs presque asséchés dont le fond était d’un blanc étincelant. Cela nous intrigua jusqu’à notre arrivée à la ville de Chaplin. De gros tas de cette matière blanche près de bâtiments attirent notre attention. Justement il y avait un kiosque d’information sur le bord de la route. Nous nous sommes arrêtés immédiatement.

Gros tas de sulfate de sodium

La visite nous apprend que le lac à droite contient de 6 à 7 fois plus de sel que l’eau de mer, soit la moitié moins que celle de la Mer Morte. Le produit blanc qui en est extrait par évaporation est du sulfate de sodium qui sert à plusieurs choses dont je vous épargne la liste. La Saskatchewan serait un des gros producteurs mondiaux de ce sulfate.

Tout comme hier, dîner au bord de la route dans une aire de repos parrainée par nul autre que Suncor et Enbridge qui ont financé au loin un parc d’éoliennes. Nous ne nous sommes pas étonné qu’il y ait beaucoup de vent.

Dîner à l’ombre de Suncor et Enbridge.

L’arrivée dans la région de Drumheller nous a surpris et enchantés. C’est donc ça les Badlands, ils en valent largement le détour. Avant de rentrer au motel, ce soir nous avons commencé la visite du coin. Photos devant la plus grande maquette d’un dinosaure au monde. Photos également des Badlands en face du musée Tyrell que nous visiterons demain.

André sous le dinosaure géant.

Le dinosaure géant de Drumheller.

Les Badlands vus du musée Tyrell.

Allez au lit.

Michelle et André

Flattr this!

Publié dans Divers, Voyage | Marqué avec , , | 2 commentaires

Go West Old Man – 8

Déjà une semaine complète de voyage, nous entreprenons la seconde. Un deuxième fuseau horaire  franchi et une autre province entamée, la Saskatchewan. Bref, ça roule!

Ce matin, nous étions à Brandon et ce soir, nous sommes à Moose Jaw. Une journée moyenne puisque nous avons parcouru que 450 km.

Ce midi, nous avons pique-niqué au bord de la route. Une belle petite halte routière où des hirondelles de grange nourrissaient leurs oisillons et les carouges lançaient leurs cris

Dîner au bord de la route de Régina.

agaçants.

La route au Manitoba et en Saskatchewan est droite et monotone. Voyez par vous-même.

La route pour Régina vue de l’auto.

Les plaines sont encore au stade de l’ensemencement. Voici ce que cela donne.

Les plaines vues de l’auto.

On voit partout des anciens élévateurs à grains flanqués de silos plus modernes.

Élévateurs à grain et les silos plus modernes.

Nous avons troqué une visite de Régina pour une visite des tunnels de Moose Jaw. Les deux visites guidées se déroulaient en anglais. La première expliquait de quelle façon  on a fait venir les Chinois pour participer à la construction du chemin de fer et comment on les a traités et exploités par la suite. Y a pas de quoi être fiers. La seconde visite parlait de la prohibition  aux USA et de la présence d’Al Capone à Moose Jaw. On utilisait  les fameux tunnels pour y entreposer de l’alcool de contrebande qui était destiné aux Américains. J’ai assez mal compris car les guides-comédiens parlaient vite et s’efforçaient de prendre des accents. Michelle se contentait de bien regarder et de glaner quelques mots ici et là. Malgré tout, la visite fut agréable et donnait le goût de s’informer sur ces deux sujets.

L’entrée de la viste des tunnels

Grosse journée demain, plus de 7 h de route. On se rend chez les dinosaures à Drumheller.

Michelle et André

Flattr this!

Publié dans Divers | Un commentaire

Go West Old Man – 7

Aujourd’hui, nous avions une petite journée de conduite (2 h 30) et du tourisme à Winnipeg au programme. Nous avons pris notre temps, l’hôtel était le meilleur depuis le départ et ce n’était pas le plus cher… Tenu par des Chinois, c’est peut-être le secret.

Vers 9 h 15, nous décollons pour le vieux St-Boniface. Une bonne demi-heure pour s’y rendre.  Visite de la place de la cathédrale: après l’incendie de 1968, on a gardé la façade et une partie des murs adjacents, puis on a  reconstruit une nouvelle église derrière.  Devant la cathédrale, on a aménagé un beau jardin ; la pierre tombale de Louis Riel s’y trouve. Sur les pierres tombales du cimetière, on retrouve plusieurs noms francophones.

La cathédrale de Saint-Boniface.

Pierre tombale de Louis Riel près de la cathédrale de Saint-Boniface

Puis, une petite marche (c’est bon pour la santé des vieilles personnes) pour retrouver la maison familiale de Gabrielle Roy. Une visite qui nous a pris plus de temps que prévu mais le guide était intéressant. Michelle aime beaucoup Gabrielle Roy. De mon côté, je n’ai lu que Bonheur d’occasion. Je me propose de lire celui parle de cette maison, Rue Deschambault.

La maison familiale de Gabrielle Roy sur la rue Deschambault

Enfin, on traverse la rivière Rouge pour se rendre au Forks Market. Un espace qui regroupe plusieurs commerces, une place publique et un débarcadère sur la rivière Rouge pour les bateaux d’excursion. Nous y avons dîner.

L’aire couverte du Fork Market où nous avons dîner

Le débarcadère et l’Assiniboine juste après la Fourche.

On reprend ensuite la route pour aller coucher à Brandon, le deuxième plus grande ville du Manitoba.

Petite soirée à réorganiser les sacs de voyage et planification de la prochaine journée.

Michelle et André

Flattr this!

Publié dans Divers, Voyage | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Go West Old Man – 6

Nous avons quitté Kenora plus tôt que prévu… Nous devions prendre une petite heure de sommeil de plus ce matin. Une erreur d’André avec le réglage de l’heure locale nous en a privés. Destination finale Winnipeg en passant par Steinbach. Nous avons traversé la frontière entre l’Ontario et le Manitoba vers 9 h du matin.

On se rend compte rapidement que nous sommes dans les plaines de l’Ouest. La route devient droite et le paysage vraiment plat (dans le bon sens du mot).

Steinbach offre un village Mennonite reconstitué dans le genre du village Acadien en moins élaboré.  Nous avons appris beaucoup de choses sur les Mennonites. Leurs horloges traditionnelles, entre autres, sont magnifiques. Un moulin à vent re produit impressionne. En pleine saison, nous aurions probablement vu des démonstrations des anciens métiers.

Les horloges mennonites de Steinbach

Moulin à vent mennonite à Steinbach

Nous logeons au Queen Bee à Winnipeg. Un hôtel intéressant pour le prix. L’hôtel et le restaurant attenant sont propriétés de chinois. Nous avons été supris du grand nombre d’affiches et de commerces comprenant des caractères chinois. Ce n’est pas Vancouver mais l’influence chinoise se fait sentir.

Avant de souper, nous sommes allés visiter l’extérieur du Parlement manitobain. Un bel édifice néo-gothique avec de grandes colonnes corinthiennes. Il est entouré d’un grand jardin orné de statues diverses dont une à la mémoire de Louis Riel. Le jardin est vraiment un oasis de fraicheur au coeur de la ville. Le parfum des arbres en fleurs accompagnait délicieusement notre promenade.

Parlement du Manitoba

Les femmes manitobaines furent les premières à obtenir le droit de vote au Canada

Statue de Louis Riel dans le jardin du parlement manitobain

Demain, nous prendrons 5 à 6 heures pour visiter d’autres parties de la ville: Le Musée du Manitoba, The Forks et le vieux St-Boniface.

Michelle et André

Flattr this!

Publié dans Divers | 2 commentaires