Bill Gates, un grand pays?

C’est la réflexion qui m’est venue à l’esprit en lisant une nouvelle sur GAVI (Global Alliance for Vaccines and Immunization). On y annonce que Bill Gates (en réalité la fondation qu’il dirige) vient de faire un don de 750 millions de dollars américains pour aider une campagne de vaccination des enfants dans les pays pauvres. La comparaison avec un pays m’est venu plus loin dans la lecture de l’article, quand on écrit que la Norvège a fait un don au même organisme de 290 millions. Le pays Gates est donc 3 fois plus riche que le pays Norvège! Wow! Et c’est pas tout, on évalue les sommes dont dispose la fondation à 27 milliards de dollars américains. Combien de pays ne peuvent en dire autant?

C’est probablement cela la mondialisation, la création de nouveaux pays 😉 Il serait probablement édifiant de connaître la portion du 27 milliards qui consiste en crédits d’impôts, évasion fiscale, profit dû à une situation de monopole, etc. Un bel exemple de politique sociale à l’américaine. Les riches s’enrichissent grâce à l’organisation fiscale et économique, et ensuite, si on est chanceux, ils vont le redistribuer pour le bien de la société, en sélectionnant les causes qui leur conviennent. Aux USA, cela veut souvent dire pas d’aide pour le contrôle des naissances…

Quand je pense qu’on va encenser le geste de Bill Gates dans les journaux sans s’interroger sur le fait qu’un individu puisse être à la tête d’une fondation de 27 milliards et à la tête d’une fortune personnelle encore plus grande. Je n’ai rien contre Gates, l’homme, au contraire, les causes qu’il soutient sont souvent pertinentes (vaccination, malaria, alphabétisation), j’en ai contre le fait qu’on admette de telles inégalités sociales.

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *