Économiste ou philosophe?

J’achève la lecture d’un livre écrit en 1973 et réédité en 1999. Un livre qui avait fait du bruit lors de sa parution. Je ne l’avais pas lu à l’époque. Ma surprise c’est qu’il n’a pas vieilli d’une virgule, on dirait qu’il a été écrit l’an dernier. En plein dans l’altermondialisation, la simplicité volontaire et la protection de la planète contre nos excès de gaz à effets de serre, etc.

Vous avez hâte de savoir? Il s’agit de Small is beautiful de l’économiste E.F. Schumacher.

Un vrai délice à lire. Au détour d’une page on tombe sur des phrases d’une grande profondeur qui vous obligent à réfléchir sur le sens de la vie, de votre vie, de la vie sur terre. Je vois déjà Patrice en sélectionner quelques-unes pour ses cours de philo au cégep. 😉

Le plus impressionnant c’est de réaliser qu’en 1973, ce diable d’homme avait pressenti avec grande justesse ce qui se passe en ce début du XXIe siècle.

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Suggestion de lecture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Économiste ou philosophe?

  1. Il faudrait vraiment que je prenne le temps de le lire : ça fait des années qu’il attend son tour dans ma bibliothèque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *