Enfin de bonnes nouvelles

C’est le titre que David Suzuki et Holly Dressel ont donné à leur dernier ouvrage publié en francais. La traduction est de cette année mais la version anglaise fut publiée en 2002.

Le titre de langue anglaise est plus explicite sur le contenu du livre : « Good News for a Change : How Everyday People Are Helping the Planet »

Pas besoin de prévoir des heures d’affilées pour lire « Enfin de bonnes nouvelles« , l’ouvrage est composé de chapitres assez courts qui peuvent être lus sans références aux chapitres précédents. Malgré tout, les chapitres s’enchaînent en dégageant une impression d’ensemble. Suzuki essaie de nous redonner espoir dans la capacité des humains de « sauver » la planète et d’éviter les scénarios catastrophes.

Il remet en question notre frénésie de consommation en nous présentant l’état du Kerala aux Indes. Un État considéré comme pauvre où les taux d’alphabétisme et d’accès à la médecine sont très élevés.

Je le relirai certainement les jours où je perdrai confiance en l’humanité.

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Suggestion de lecture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *