La SACEM se libéralise…

Ceux qui ont suivi les péripéties de l’adoption de la loi DADVSI en France savent à quel point la SACEM, la société de gestion des droits d’auteur sur la musique était campé sur ses positions. Elle interdisait même à ses membres (chanteurs et musiciens) de mettre sous licence libre des chansons jamais publiées.

Elle vient de signer une entente avec Deezer, un site d’écoute gratuite de musique sous droit d’auteur, pour permettre la diffusion gratuite des pièces musicales de ses membres, en échange d’un pourcentage des revenus publicitaires de Deezer qu’elle répartira entre ses membres. C’est presqu’un 180 degrés. Deezer nous dirige vers iTunes Store quand on veut télécharger une pièce, c’est peut-être là que se situe l’intérêt de la SACEM.

Deezer est en négociation avec d’autres sociétés de gestion de droits d’auteur. L’industrie de la musique semble commencer à comprendre qu’elle devra adapter ses modes de distribution à l’ère du numérique et du Net.

Une expérience à suivre

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Culture libre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *