Leslibraires.ca, un site méconnu.

Pendant longtemps j’ai déploré le fait que les commerçants québécois n’utilisaient pas le Web ou l’utilisaient mal. Heureusement, les choses changent rapidement. On trouve de plus en plus de sites de commerce en ligne québécois. Malheureusement, la plupart des sites ne peuvent rivaliser avec leurs concurrents étrangers.

Un site transactionnel, ce n’est pas facile à concevoir ni à réaliser. Je reste encore trop souvent frustré quand je magasine en ligne sur des sites québécois. Parfois ce sont des détails mais des détails qui irritent. Le dernier en ligne. Je trouve un livre sur Renaud Bray que je veux faire livrer à la succursale près de chez-moi. Surprise, ce n’est pas prévu. On ne peut que faire livrer à la maison au risque d’être absent et de devoir se déplacer pour aller faire la cueillette. J’appelle en succursale pour me faire dire qu’effectivement on ne peut faire livrer en succursale en ligne. Je dois absolument contacter ma succursale pour demander cette livraison. Inacceptable.

Revenons à nos moutons. Leslibraires.ca. Voilà un site que je connaissais depuis longtemps mais que j’avais, à ma grande honte, sous-estimé avant de l’avoir vraiment utilisé. J’avais grandement tort. Depuis c’est devenu ma librairie en ligne préférée en ce concerne les livres en français. Pour les ebooks en anglais, c’est Kobo que je trouve le plus pratique… ma liseuse étant une Kobo.

Leslibraires.ca appartient à une coopérative de libraires indépendants. Ceux qui maintiennent l’accessibilité aux livres partout en province. Et chez-eux, on peut faire livrer chez le libraire de son choix ou le recevoir à la maison, c’est au choix. Si on fait livrer chez-soi ou si on télécharge un livre numérique on attribue son achat à un des libraires indépendants de la coopérative. Génial!

Je reviendrai plus tard sur les autres aspects qui font de ce site un site comparable à la concurrence étrangère.

J’ai commencé une liste des éditeurs distribués par Leslibraires.ca qui se servent d’un filigrane comme protection contre la copie illégale de leurs livres numériques. Je n’ai pas fini mais je suis déjà impressionné par leur nombre. Si vous lisez vos ebooks sur des plateformes diverses, c’est une vraie bénédiction.

Vos commentaires sont toujours appréciés.

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.