Septuagénaires en vadrouille… Nouvelle Écosse 13

Notre but premier au départ était de ne pas manquer le mascaret à Truro. Mission accomplie. Comme hors-d’oeuvre, nous avions planifié la visite du musée d’Africville et la visite du musée de l’aviation. Deux activités à faire à Halifax. Notre mascaret était annoncé pour 15 h 07 et nous avions une réservation pour le coucher à Antigonish.

Le petit musée d’Africville n’ouvrait qu’à 10 h du matin. Nous avons donc pris notre temps pour quitter le logement. Africville, c’est le nom donné à un quartier pauvre (des taudis) que des noirs néo-écossais occupaient. Histoire pénible de gens à qui on ne donnait pas vraiment de services municipaux, routes de terre et pas d’eau potable autrement que dans des puits. Pourtant le quartier est situé près de la zone portuaire d’Halifax. Leurs maisons furent détruites pour faire place au développement économique de la ville. Le musée loge dans une réplique de l’église d’Africville qui a été démolie en même temps que le reste du quartier au début des années soixante.

La petite église, musée d'Africville
La petite église, musée d’Africville

André voulait voir le musée de l’aviation. Oncle Louis nous a contaminés, on aime tous un peu les avions dans la famille. D’après ce qu’il avait vu dans la publicité, André croyait y trouver quelques avions (3 ou 4) et qu’en quinze minutes, la visite serait terminée. Surprise, en plus de l’avion de chasse sur le terrain extérieur et du bâtiment principal, on découvre un immense hangar plein d’avions, d’hélicoptères et de missiles. Il y en a tellement qu’on dirait un enchevêtrement d’avions et de morceaux d’avion. Finalement, en le visitant très rapidement, nous y avons passé presqu’une heure.

Avion de chasse dans la cour du Musée de l'aviation
Avion de chasse dans la cour du Musée de l’aviation
Le grand hangar du Musée de l'aviation
Le grand hangar du Musée de l’aviation

Nous sommes arrivés au centre d’interprétation du mascaret à Truro vers 14 h. Le mascaret était prévu à 15h7; belle occasion pous faire une bonne sieste dans l’auto. J’avais déjà vu le mascaret à Moncton, il y a plusieurs décennies. Mais pour Michou, c’était nouveau. À l’heure dite, il a fait son apparition dans la rivière. Impressionnant même si c’était un petit mascaret de 6 à 8 pouces de hauteur. Prise de photos et direction Antigonish. Un voyage plutôt terne sur l’autoroute par un temps froid et pluvieux.

Le mascaret à Truro
Le mascaret à Truro

Demain, on entreprend la Cabot Trail et du bon côté pour Michou 😉

Michelle et André

Ce contenu a été publié dans Divers, Voyage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.