Septuagénaires en vadrouille… Nouvelle Écosse 14

Une journée importante… nous ferons la Cabot Trail, du bon bord… Peu de kilométrage mais des arrêts fréquents pour contempler le paysage. C’est nuageux, venteux et certains se promènent avec des tuques, comme nous le verrons au cours de la journée.

Un peu de magasinage au départ pour trouver un sac pour Michou. En prime, André a trouvé le petit coussin idéal pour rendre ses siestes dans l’auto plus confortables. Tout le monde est heureux. Puis, direction Pleasant Bay pour la nuit prochaine. Un arrêt à Mabou, très rapide.

On s’arrête plus longuement à Inverness, en fait on en profite pour dîner d’un sandwich. Il fait tellement froid que nous avons délaissé nos habituelles salades. On en profite pour aller jeter un oeil à la plage qui est très grande et attirante. Pas un chat. Le vent et le froid découragerait n’importe qui. Malgré cela, des golfeurs s’en donnent à coeur joie tout près de la plage. Faut vraiment aimer le golf pour en jouer aujourd’hui.

La belle grande plage d'Inverness
La belle grande plage d’Inverness

Avant d’arriver à Cheticamp, nous faisons un petit arrêt à la distillerie Glenora. Pas le temps de faire une visite guidée mais le site est beau. En plus de la distillerie, on y loue des chambres et on offre le service de restaurant. Les whiskey sont chers, on passe tout droit pour les achats. On dirait que Glenora, pourtant bien indiqué sur les cartes routières, se résume à la propriété de la distillerie.

La distillerie de Glenora
La distillerie de Glenora

Chéticamp, c’est le coeur de la francophonie acadienne sur l’île du Cap Breton. Michelle a eu la surprise de se faire parler en français à la station-service. Après avoir admiré la mer, on se trouve un endroit pour faire notre petite sieste. André en profite pour essayer son nouveau coussin de sieste. Que du bonheur.

Port de pêche de Chéticamp
Port de pêche de Chéticamp

Après Chéticamp, on entre dans le parc national des Hautes-Terres. Le personnel de la boutique d’entrée parle très bien français, on suppose que le recrutement du personnel se fait à Chéticamp, tout à côté. C’est la partie panoramique de notre journée qui débute et pour Michou c’est un peu la portion redoutée. Mais finalement, ce n’est pas aussi épeurant qu’elle le craignait. On s’arrête à presque tous les endroits prévus pour admirer le paysage. Et quel paysage!

La Cabot Trail
La Cabot Trail

Arrivés à Pleasant Bay, on installe nos valises dans le motel et on part souper au Rusty Anchor. Michou a pris les linguines aux fruits de mer et André l’assiette du pêcheur. On se félicite de notre choix de restaurant. Tout était frais et cela se goûtait.

Michelle et André

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Voyage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Septuagénaires en vadrouille… Nouvelle Écosse 14

  1. Julie dit :

    Je crois que les deux fois que nous avons fait la Cabbot trail, il pleuvait 😉
    Que c’est beau!
    Je me sens au paradis quand je suis à la plage d’Inverness.

  2. André Cotte dit :

    Julie dans ton cas il pleuvait. Nous il fait froid pas question de se baigner à la plage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.