Septuagénaires en vadrouille… Nouvelle Écosse 19

Le petit déjeuner fourni par notre BB était bien spécial… quiche aux épinards, patates rôties, toasts et fruits en quantité, généreusement arrosé d’un bon café. Tout ce qu’il nous fallait pour entreprendre la visite de la forteresse de Louisbourg: un des incontournables d’un voyage en Nouvelle Écosse.

Je vous laisse parcourir Wikipedia pour les détails sur la forteresse. Disons que la journée était ensoleillée mais fraîche et très venteuse. Une visite vivifiante. Nous avons commencé par une petite marche pour voir de plus près le bastion du Roi. Le bâtiment principal de la forteresse. Nous avons vu un soldat tirer du mousquet. Beaucoup de bruit mais probablement pas beaucoup de dommages.

Le tir au mousquet
Le tir au mousquet
Vue partielle du bastion du roi
Vue partielle du bastion du Roi

Compte tenu de notre âge 😉 nous avons opté pour la visite guidée motorisée (en voiturette de golf). Elle avait lieu à 13 h. Juste le temps d’aller dîner avant de la faire. Nous sommes allés à l’auberge d’époque prendre un dîner composé d’ingrédients et de recettes du 18e siècle. Un filet d’aiglefin et des légumes racines précédés d’une soupe, aux pois pour André et aux légumes pour Michou.

Soupe aux pois à l'ancienne (bol et cuillère en étain)
Soupe aux pois à l’ancienne (bol et cuillère en étain)

Bien restaurés, nous avons fait notre visite guidée avec Denis, un prof acadien à la retraite, qui commentait la visite. Un guide hors-pair qui savait mettre les choses en contexte. Puis un peu de magasinage pour Michou pendant qu’André se rend jusqu’à la porte Dauphine.

La porte Dauphine
La porte Dauphine

Vous serez surpris, tout comme nous, d’apprendre que des paquebots de croisière font escale à Louisbourg permettant à leurs passagers de visiter la forteresse.

Paquebot amarré en face de Louisbourg
Paquebot amarré en face de Louisbourg

Direction St-Peters pour y passer la nuit.

Michelle et André

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Voyage. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.