Un avocat réfléchit tout haut… sur le droit d’auteur

liftarn_french_lawyer_early_20th_centuryIl y a longtemps que je vois le nom de Maître Eolas sur des blogues français, Framablog, entre autres.  Il est souvent cité dans les articles traitant du droit d’auteur et des lois controversées à son sujet (DADVSI, etc.).  Je n’avais jamais pris le temps de le lire dans le texte.  C’est un avocat français qui écrit sous ce pseudonyme.  Son blogue, selon Wikipedia, serait le plus lu de France.

Je viens de le faire et j’en suis resté tout ébahi.  Un avocat qui parle en termes que tous peuvent comprendre.

Mon intérêt pour le logiciel libre, et plus tard pour la culture libre, m’a mis en contact avec les arcanes des lois sur le droit d’auteur.  Il est difficile de s’y retrouver dans les licences du libre sans une compréhension minimale du droit d’auteur.

J’ai donc grandement apprécié son article intitulé « Les droits d’auteur pour les nuls ».  Je vous le conseille vivement même si les lois canadiennes et françaises sur le droit d’auteur diffèrent sur certains points.  Les principes généraux expliqués dans l’article s’appliquent, pour le plupart, au Canada.  Si vous oeuvrez en milieu scolaire, faites un détour vers l’article « Adieu?, Monsieur le professeur?, Bonjour, Madame la SACEM ».  L’équivalent de la SACEM au Québec se nomme la SOCAN.

Maître Eolas s’intéresse à bien d’autres sujets que le droit d’auteur.  N’étant pas Français, ces autres sujets sont de moins d’intérêt pour moi.

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Culture libre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *