Comme si vous y étiez. Bien cuit de ma prise de retraite

André et Ann Quesnel après quelques pas de danse

Ann Quesnel vient de m’inviter sur la piste pour une petite danse.

Plusieurs personnes ont regretté de ne pas avoir pu assister au bien cuit que mes collègues ont préparé pour souligner mon départ à la retraite.  Oui, il semble bien que cette coutume intéresse même les ethnologues. Catherine Arseneault de l’Université Laval a même écrit sur le sujet. Ceci me permet de prétendre faire de la science plutôt que de l’égocentrisme en vous proposant de visionner ce bien cuit.

Citations tirées du résumé de son article :

Au Québec, plusieurs usages rituels accompagnent les départs à la retraite et les réactions en regard à ces festivités s’avèrent toutes aussi diverses que les manières de partir.

Aujourd’hui, cette dernière prend régulièrement la forme d’un hommage personnalisé appelé le bien cuit.

…la célébration d’un départ à la retraite est dans cet article examinée comme une performance rituelle qui influence et accompagne l’individu dans cette transition.

C’est dans cette perspective noble que je vous propose de revoir mon bien cuit.

Attention, il dure une bonne bonne heure et quart.

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *