QuébecTorrent, vous connaissiez?

Moi, je ne connaissais pas. J’ai appris son existence par cet article de Branchez-vous, « Quinze mises en demeure contre QuebecTorrent.com« .

Si j’en parle c’est pour souligner que certains usages frauduleux de technologies libres font un grand tort aux usages légaux et légitimes.

Personnellement j’utilise le Torrent pour télécharger des distributions Linux, ainsi je libère un peu les serveurs dédiés. Il m’est arrivé aussi de télécharger de gros fichiers légaux de cette façon. Il arrive que quelqu’un mette en ligne un gros fichier légal et n’ait pas la capacité d’assurer lui-même le service de téléchargement. Torrent vient donc à la rescousse dans ces cas-là. C’est ce que faisait, au début, la Blender Fondation pour la distribution de sa vidéo Elephants Dream. Depuis, des serveurs ont accepté d’offrir le téléchargement. Torrent a été nécessaire pour lancer l’affaire.

Je trouverais donc déplorable qu’on s’attaque (judiciairement) aux auteurs de logiciels de Torrent me privant ainsi d’un outil que j’utilise de façon légale et légitime. Plus il y aura d’usages illégaux de Torrent plus les logiciels qui le permettent seront à risque. La lettre de la fameuse loi DADVSI en France va dans ce sens. On interdit les outils permettant de transgresser la loi et non pas uniquement le transgresseur.

L’avocat de QuébecTorrent souhaite qu’on permette à QuébecTorrent de survivre en lui suggérant des usages légaux pour son service. Quant à moi, ils auraient dû y penser plus tôt.

Flattr this!

Ce contenu a été publié dans Culture libre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *